Le Tamarkoz® est une pratique méditative ancrée dans la tradition du soufisme ancienne de 1 400 ans, celle de l'école de soufisme islamique M.T.O. Shahmaghsoudi®. Il s'agit de l'art soufi de la connaissance de soi par la concentration et la méditation. Les différentes composantes du Tamarkoz® s'appuient les unes sur les autres pour permettre à chacun d'atteindre un état de clarté et de stabilité. Cette pratique calme l'esprit, oxygène et apaise le corps et favorise des sensations de paix et d'harmonie. Elle vous permet de mieux vous concentrer et d'ignorer le "bruit" dans diverses circonstances pour que vous puissiez fonctionner au maximum de votre potentiel.

LES TECHNIQUES CLÉS DU TAMARKOZ:

  • La relaxation mentale favorise le contrôle des circuits neuronaux du cerveau en ralentissant consciemment les ondes cérébrales. Cela permet de calmer les pensées parasites, de diminuer les réactions émotionnelles et de nous préparer physiquement et mentalement à la concentration.
  • Les mouvements méditatifs (Movazeneh®) comprennent des postures spécifiques ainsi que des mouvements lents qui activent et équilibrent le flux d'énergie des 13 principaux centres d’énergie électromagnétique du corps. Cette pratique a été créée par le professeur Sadegh Angha et le professeur Nader Angha, maîtres de l’école M.T.O. Shahmaghsoudi.
  • Les exercices respiratoires permettent d’augmenter la capacité respiratoire et de contrôler le rythme et la durée de la respiration. Cela assure une oxygénation maximale, aide à réguler d'autres processus vitaux et tempère les réactions nerveuses.
  • La relaxation profonde aide le contrôle musculaire. C’est un moyen de soulager les tensions et de réduire le stress. Cela permet au corps de récupérer et de se revitaliser.
  • La visualisation et la concentration sur le cœur contribue à remplacer les schémas mentaux négatifs et autocritiques par des images positives qui encouragent l’espoir, la motivation et la créativité. Cela apaise les nerfs et entraîne les sens afin de pouvoir se focaliser comme un rayon laser sur un seul point.

Oui, par exemple, les études suivantes ont été menées à l'UC Berkeley et à Kaiser Permanente:

ÉTUDE AVEC DES PARTICIPANTS DE UNIVERSITE DE CALIFORNIE BERKELEY
Cette étude quasi-expérimentale de 18 semaines, avec pré-test, post-test et suivi, a comparé un groupe Tamarkoz® à un autre groupe utilisant des techniques de gestion du stress et aussi un groupe témoin sur liste d'attente. Les résultats ont montré une augmentation significative des émotions positives et des expériences spirituelles quotidiennes, ainsi qu'une réduction du stress perçu et de la fréquence cardiaque dans le groupe expérimental par rapport aux deux groupes témoins.Il est à noter que plus de 50 % des participants du groupe Tamarkoz® étaient athées ou agnostiques, mais qu'ils ont connu une augmentation significative de leurs expériences spirituelles quotidiennes, une diminution du stress perçu, une augmentation des émotions positives et une diminution de la fréquence cardiaque par rapport aux deux groupes témoins. Ainsi, les résultats de la pratique du Tamarkoz® ne sont pas seulement réservés aux personnes croyantes ou qui déclarent une affiliation religieuse. Le Tamarkoz® semble montrer certains avantages par rapport aux ressources habituelles de gestion du stress proposées par un centre de santé du campus, car il fournit un mécanisme par lequel la spiritualité et les émotions positives sont augmentées même chez les individus sans idéologie religieuse (Bahadorani, 2017). )

ÉTUDES PILOTES
De même, une étude pilote sur les effets du Tamarkoz® a été menée sur des patients cardiaques à l'hôpital Kaiser Permanente (Crumpler, 2005), qui a démontré une baisse statistiquement significative de la dépression chez les participants. De plus, des rapports du service de cardiologie ont fait état d’une réduction de l'utilisation des services médicaux par les participants à l'étude.

Une autre étude s'est concentrée sur les effets de la pratique du Tamarkoz® sur l'état émotionnel et l'efficacité de la réparation de l'ADN, ce qui a des implications énormes sur le développement du cancer du sein. (Crumpler, 2002). On a constaté que des niveaux élevés de détresse émotionnelle diminuent l'efficacité des systèmes de réparation de l'ADN. La réduction de l'efficacité de la réparation de l'ADN est impliquée dans le développement du cancer. Les résultats de l'étude ont indiqué que les personnes qui pratiquaient davantage le Tamarkoz quotidiennement présentaient des niveaux plus faibles de détresse émotionnelle et une efficacité de réparation de l'ADN hautement fonctionnelle.

Bahadorani, N. (2017). Implications of Tamarkoz® on increasing spirituality, positive emotions, and reducing stress for university students. Loma Linda University, School of Public Health.

Crumpler, C. (2005). Tamarkoz (Sufi meditation) for heart patients: a pilot study. Sufism: Science of the Soul, 7(1): 9-10.

Crumpler, C. (2002). Sufi practices, emotional state, and DNA repair: Implications for breast cancer. Sufism, Science of the Soul, 4(1): 25-37.

La recherche scientifique montre que le Tamarkoz diminue de manière significative le stress perçu et la fréquence cardiaque, tout en augmentant de manière significative les émotions positives (joie, amour, compassion, fierté, amusement, émerveillement, contentement), et les expériences spirituelles quotidiennes, indépendamment de l'affiliation religieuse ou non (Bahadorani, 2017). D'autres études ont montré que les personnes qui pratiquaient davantage le Tamarkoz® quotidiennement présentaient des niveaux plus faibles de détresse émotionnelle, une efficacité de réparation de l'ADN hautement fonctionnelle (Crumpler, 2002) et une baisse statistiquement significative de la dépression chez les participants aux séances de Tamarkoz (Crumpler, 2005).

En outre, il a été démontré que les techniques utilisées dans le Tamarkoz soulagent les tensions psychologiques et physiologiques (Vlemincx, Van Diest, & Van den Bergh, 2016), améliorent les processus cognitifs (Soni, S., Joshi, L.N., & Datta, A., 2015), améliorent le sommeil, réduisent la douleur et augmentent la créativité (Hoffart, 1999).

En dehors des avantages physiques et psychologiques, le Tamarkoz est un outil pratique utilisé dans le voyage vers « la connaissance de soi ».

Références:

Bahadorani, N. (2017). Implications of Tamarkoz® on increasing spirituality, positive emotions, and reducing stress for university students. Loma Linda University, School of Public Health.

Crumpler, C. (2005). Tamarkoz (Sufi meditation) for heart patients: a pilot study. Sufism: Science of the Soul, 7(1): 9-10.

Crumpler, C. (2002). Sufi practices, emotional state, and DNA repair: Implications for breast cancer. Sufism, Science of the Soul, 4(1): 25-37.

Hoffart, M. B. (1999). The benefits of visualization. The American Journal of Nursing, 98(12): 44-47.

Soni, S., Joshi., L. N., & Datta, A. (2015). Effect of controlled deep breathing on psychomotor and higher mental functions in normal individuals. Indian Journal of Physiology & Pharmocology, 59(1): 41-47.

Vlemincx, E., Van Diest, I., Van den Bergh, O. (2016). A sigh of relief or a sigh to relieve: The psychological and physiological relief effect of deep breaths. Physiology & Behavior, 165: 127-135.

L'un des éléments qui distingue le Tamarkoz® des autres pratiques est l'accent mis sur le cœur, tandis que dans de nombreuses pratiques de yoga, l'accent est mis sur le déblocage du flux d'énergie dans la colonne vertébrale. Dans les arts martiaux chinois, tels que le tai chi ou le qi gong, on se concentre davantage sur le point situé sous le nombril.

L'esprit humain étant toujours agité par des pensées qui provoquent à leur tour des émotions diverses, le lieu de la sérénité est le cœur. En vous concentrant sur votre cœur pendant ces exercices, votre esprit s'apaise, votre respiration s'approfondit et vous faites l'expérience d’un instant présent de calme et de clarté.

Le Tamarkoz® met à votre portée un paradigme centré sur le cœur utilisé depuis plus de 1 400 ans pour harmoniser tous les aspects de l’être humain. Avec cette méthode, votre respiration, vos sens, vos pensées et votre corps s'engagent pour se concentrer sur un seul point stable - le cœur. C'est important car cela vous permet de faire taire le cerveau et de ne pas être affecté par les soucis d'un esprit bavard. En outre, comme vous êtes amené à un état d'harmonie, vous commencerez à vous connaître et à découvrir vos capacités cachées.

Dans le Tamarkoz®, on se concentre sur le cœur et le plexus solaire et, de là, on développe la concentration jusqu’au cerveau.1 Dans cette pratique, le cerveau est considéré comme un récepteur semblable à une radio. Le processus de syntonisation du cerveau est la concentration mentale. 2 Pour se concentrer sur un sujet, il faut rassembler, collecter, faire converger et consolider le plus possible tous les éléments pertinents du sujet. 3 Dans le contexte du cerveau, la concentration est définie comme le rejet des interférences sans rapport avec le sujet et l'immersion dans celles qui sont pertinentes pour le sujet. 4 Cela peut s'appliquer à n'importe quelle tâche. Par exemple, si vous essayez d'étudier dans un endroit bondé et bruyant, en vous concentrant, vous pouvez écarter toutes les distractions et vous immerger complètement dans l'étude pour en tirer le meilleur parti.

D'autres exemples de ce phénomène peuvent être trouvés à travers l'histoire dans les sciences et les arts. La créativité et les théories semblent jaillir de nulle part lorsque le destinataire est concentré. Par exemple, lorsqu'Einstein s'est concentré sur la résolution de l'énigme liée à la vitesse de la lumière et qu'il l'a "soudainement" comprise, il a déclaré "une tempête s'est déchaînée dans mon esprit" et "j'ai soudainement compris où se trouvait la clé du problème."5

Cependant, malgré toutes ses capacités impressionnantes, la réceptivité du cerveau reste limitée et cette limitation ne peut être surmontée que par la concentration dans le cœur, qui est le véritable sens de la méditation. 6 C'est le cœur qui est le siège de la connaissance, c'est pourquoi la méditation dans le cœur est si cruciale et importante dans le Tamarkoz.7

En outre, le Tamarkoz fonctionne en utilisant le système électromagnétique intégré de notre corps. On accède aux centres d'énergie électromagnétique et une connexion est établie avec nos sources d'énergie intérieures. Les centres d'énergie sont activés, et leurs champs s'équilibrent et s'unifient. Ce processus aboutit à l'unité du corps, de l'esprit et de l'âme, où l'ensemble des systèmes du corps humain fonctionnent en harmonie et en bonne santé.8 Par conséquent, le Tamarkoz crée un état d'équilibre et d'harmonie, qui aligne et active les champs énergétiques du corps.9

Références

  • Angha, S. (2012). Hidden angles of life (pp.61). Great Britain: MTO Publications.
  • Angha, S. A. N. (2000). Expansion & contraction within being: (Dahm) (pp.318). Riverside, CA: MTO Publications.
  • Angha, 2000, p 323.
  • Angha, 2000, p. 324.
  • May, M. (2013). The laws of subtraction: 6 simple rules for winning in the age of excess everything (pp. 180). McGraw-Hill.
  • Angha, 2000, p 335.
  • Angha, S. A. N. (2011). Sufism: lecture series (pp.121). Great Britain: MTO Publications.
  • Angha, 2012, p. 63.
  • Angha, N. (2002). Theory I: the unlimited vision of leadership (pp.146). Martinez, CA: MTO Publications.

De même, comme indiqué ci-dessus, le but des postures est de focaliser l'attention de l'élève sur son propre corps et, ce faisant, d'intensifier les ondes électromagnétiques liées au corps. Tout en continuant à respirer profondément, on nous demande d'adopter différentes postures.1 "Le but des postures, cependant, est de focaliser l'attention de l'étudiant (c'est-à-dire d'énergiser les ondes électromagnétiques associées à sa mémoire) sur la partie du corps concernée en stimulant les nerfs correspondants. "2

Références

  • Angha, S. A. N. (2000). Expansion & Contraction Within Being: (Dahm)(pp.329). Riverside, CA: MTO Publications.
  • Angha, 2000, p. 329

  • Il est préférable d'essayer de pratiquer tous les jours et à peu près à la même heure.
  • L'idéal serait de pratiquer au même endroit, car cela vous aidera à calmer votre esprit chaque fois que vous vous y rendrez pour pratiquer.
  • Portez des vêtements confortables et non contraignants.
  • Réduisez les distractions pendant la durée de votre pratique, par exemple en éteignant la télévision, etc.
  • Nos animaux domestiques adorent le Tamarkoz, mais il est souvent difficile de s'engager pleinement dans les exercices. Si possible, pratiquez dans un endroit auquel ils n'ont pas accès.
  • Maintenez une température confortable et essayez de ne pas pratiquer avec un ventre plein après un repas copieux.
  • Surtout, prenez votre temps et ne vous précipitez pas lors des exercices. Il s'agit d'un "temps pour vous", accordez-vous ce temps.

*Ecoutez bien votre corps et évitez les postures qui sont trop difficiles pour vous.

Pour tirer le meilleur parti de cette pratique, il est fortement recommandé de se servir de toutes les techniques : relaxation mentale, Movazeneh, exercices de respiration, relaxation profonde et visualisation. Bien que vous puissiez bénéficier de chaque technique séparément, les réaliser ensemble vous permettra de faire l’expérience unique du Tamarkoz.

La circulation sanguine est essentielle, c'est pourquoi il est préférable de s'étirer ou même de faire une marche de 5 minutes avant de faire les exercices.

Il est préférable de porter des vêtements confortables et de s'assurer que votre peau est couverte (en portant une chemise à manches longues et un pantalon long). Vous éviterez ainsi les distractions telles que la sensation de froid. De plus, le flux d'énergie est meilleur lorsque votre peau est couverte.

Trouvez un endroit calme, loin des distractions. L'idéal c’est d'éviter autant que possible les apports sensoriels comme le bruit ou les objets qui bougent autour de vous.

La réponse à cette question varie d'une personne à l'autre. Certaines personnes se détendent plus rapidement, tandis que d'autres ont besoin de plus de temps. La meilleure réponse est d'écouter votre corps et votre esprit et de mesurer les impacts du stress et les tensions accumulés à éliminer. Essayez de ne pas être impatients lors de votre pratique afin de pouvoir vivre l’instant présent.

Il n'y a pas de conditions préalables, mais assurez-vous que vous faites les exercices dans la mesure de vos capacités et que vous ne poussez pas vos limites trop loin. Un bon étirement est acceptable. Mais écoutez votre corps et si vous ressentez une douleur, modifiez ou arrêtez l’exercice.

La plupart des exercices sont simples et faciles à réaliser, il ne devrait donc pas y avoir d'effets indésirables. Mais comme toujours, écoutez votre corps et si vous ressentez une quelconque douleur, modifiez ou arrêtez l'exercice.

Oui, le Tamarkoz utilise des mouvements méditatifs simples pour équilibrer vos centres d'énergie innés et les harmoniser avec votre cœur. Mais écoutez toujours votre corps et progressez dans la limite de ce qui est agréable pour vous.

Au départ, nous proposons une formule d'abonnement basée sur les dons. Cela nous aidera à publier de nouveaux exercices et à développer nos prestations. Il s'agit d'un abonnement annuel de 110 dollars U.S. (ce qui revient à environ 9 dollars par mois).

  • Si vous avez acheté votre abonnement sur notre site Web via Stipe, vous pouvez l'annuler en vous rendant sur www.Tamarkozapp.com, en vous connectant, en cliquant sur "Compte", puis en cliquant sur "Gérer l'abonnement", et enfin en cliquant sur "Annuler l'abonnement ".
  • Si vous avez acheté sur l'Apple App Store ou le Google Play Store, veuillez suivre les étapes décrites ci-dessous:
    • Utilisateurs d'iPhone : Allez dans l'application Réglages et faites défiler la page pour cliquer sur "ITunes et App Store". Ensuite, en haut de la page, cliquez sur votre identifiant Apple et connectez-vous si nécessaire. Faites défiler vers le bas jusqu'à l'endroit où il est indiqué "abonnements" et cliquez dessus. Vous verrez l'application M.T.O Tamarkoz dans la liste, cliquez dessus. Enfin, cliquez sur le bouton d'annulation des abonnements.
    • Utilisateurs d'Android : Pour annuler votre abonnement, cliquez sur le lien "gérer vos abonnements" qui se trouve dans l'e-mail que vous avez reçu de Google play et qui contenait votre reçu pour l'abonnement. Vous pouvez également annuler l'abonnement en suivant les étapes ci-dessous :
      • Sur votre téléphone ou tablette Android, ouvrez le Google Play Store Google Play.
      • Vérifiez que vous êtes connecté au bon compte Google.
      • Appuyez sur Menu, puis sur Abonnements.
      • Sélectionnez l'abonnement que vous souhaitez annuler.
      • Appuyez sur Annuler l'abonnement.
      • Suivez les instructions.